Placement épargne : le PEL de retour au 1er plan

Argent le  à 14 h 04 min  par Marianne Le Gal

Date de dernière mise à jour : le 5 novembre 2013 à 20 h 32 min

Entre la diminution de la rétribution du livret A (1,25%), la baisse du compte épargne logement (CEL) passé à 0,75% et la prochaine mise en place de l’imposition sur l’assurance-vie, le PEL serait en passe de revenir au 1er plan.

Ce dossier tâchera alors de vous expliquer pourquoi le PEL fait de nouveau partie des meilleurs placements d’argent actuellement.

placement d'argent sur le PEL

Placement épargne : Le PEL reste une valeur sûre

PEL : le placement d’argent le plus rentable

Alors que le livret A a été plafonné à 22950€ avec un taux de 1,25%, c’est bel et bien le PEL qui reprend le flambeau en matière de placement d’argent rentable. En effet, le faible rendement du Livret A actuellement n’en fait plus l’investissement le plus intéressant pour les français bien qu’il ne soit pas taxé.

Contrairement au Livret A, le PEL ne possède pas un taux variable. De ce fait, celui-ci devient un placement sur le long terme beaucoup plus rentable. Avec un taux à 2,50% brut et de 2,11% après taxation, le plan d’épargne logement est de nouveau le placement le plus avantageux.

evolution-taux-pel

L’évolution du taux de rémunération de PEL

Prend-on un risque à placer son argent dans un PEL ?

Depuis le 1er août 2003, toutes les personnes ayant investi dans un plan d’épargne logement disposent d’une garantie sur leur investissement. En effet, son taux reste inchangé et n’est donc pas soumis aux fluctuations qui peuvent certes faire gagner de l’argent mais surtout en faire perdre lorsque les aléas de la bourse en décident ainsi.

Au niveau de la rentabilité, le PEL est vraiment intéressant puisqu’il est linéaire et sécurisé. De plus, ce placement peut devenir encore plus rentable si l’épargnant dispose de l’option de crédit. Après les 4 premières années d’épargne, ce dernier bénéficie effectivement d’un taux de 4,20%. On catégorisera donc le PEL dans les placements de précaution à rentabilité.

L’option crédit : prime de l’État sur la rémunération du PEL

En décidant de souscrire à un crédit, l’épargnant du PEL profite d’une prime de l’État sur la rémunération du PEL. Son taux étant porté à 3,50%, autrement dit 27 860€ à son ouverture, puis passé à 45€/mois. Il faut néanmoins prendre en comte le fait que l’épargnant doit y déposer au moins 540€/an (soit au minimum 45€ par mois) pendant 4 années.

De plus, un plafond de versement a été fixé à 61 200€. En outre, ce placement ne peut être utilisé sous forme d’argent liquide puisqu’un retrait en argent entraînerait sa fermeture. Le PEL est donc parfait pour les personnes souhaitant épargner avec un objectif final : investir dans un bien immobilier dans le futur.




Marianne Le Gal

A propos de Marianne

Comme tous les consommateurs je suis à l’affût des petits prix et des astuces pour faire toujours plus d’économie dans le budget du ménage. A travers QueDesBonsPlans je vais donc vous faire partager mes bons plans pour que vous aussi vous puissiez faire de belles économies dans votre vie quotidienne.


 
 

VOS DISCUSSIONS A PROPOS DE CE BON PLAN


0 Commentaire / + Ajoute le tien