Pollution atmosphérique de l’air : comment se protéger ?

Famille le  à 12 h 53 min  par Marianne Le Gal

Date de dernière mise à jour : le 28 août 2014 à 21 h 42 min

En période de chaleur intense, quelques gestes peuvent être effectués dans l’optique de mieux lutter contre la canicule. En effet, il est par exemple et vivement conseillé de bien s’hydrater afin de rafraîchir régulièrement son organisme.

Par ailleurs, lorsque la canicule frappe notre pays, il est fréquent de franchir des pics de pollution susceptibles d’être dangereux pour l’organisme et notamment pour les personnes les plus fragiles comme les nourrissons ou les personnes âgées, par exemple.

pollution atmosphérique

En période de canicule, les villes franchissent souvent les seuils de pollution

Les astuces pour ne pas souffrir de la pollution de l’air

A chaque fois que l’air est trop pollué, les différents médias tiennent au courant les personnes des dangers auxquels elles sont exposées. En ce sens, chaque épisode de pollution atmosphérique est largement relayé par les médias, dans le but d’avertir au maximum les citoyens.

Naturellement, pendant ces périodes bien particulières, il est recommandé de ne pas utiliser la voiture, susceptible de polluer davantage l’air. Les municipalités encouragent, dans ces conditions, un usage régulier des transports en commun, moins dangereux pour l’environnement.

Toutefois, si vous devez absolument prendre votre voiture, veillez à ne pas ouvrir les vitres et à réduire votre vitesse, afin de limiter au maximum l’émission de gaz polluants. Dans le cas où vous restez chez vous, pensez à aérer les différentes pièces tôt le matin et tard le soir : en dehors de ces périodes auxquelles la pollution est moins dangereuse, fermez les fenêtres voire même les volets, notamment lorsqu’il fait trop chaud.

Concernant le comportement de tous les jours, en période de pollution atmosphérique intense, on conseille de maintenir une activité sportive douce en intérieur, tout en renonçant à marcher dans des rues trop fréquentées par les voitures. Enfin, les travaux domestiques trop rudes sont vivement déconseillés.

D’une façon générale, toutes les personnes les plus vulnérables évitent de sortir en période de pollution. Ces personnes en particulier sont concernées :

  • Les bébés.
  • Les femmes enceintes.
  • Les personnes allergiques.
  • Les personnes ayant des maladies chroniques comme l’asthme ou le diabète.
  • Les victimes de différents problèmes cardiaques.



Marianne Le Gal

A propos de Marianne

Comme tous les consommateurs je suis à l’affût des petits prix et des astuces pour faire toujours plus d’économie dans le budget du ménage. A travers QueDesBonsPlans je vais donc vous faire partager mes bons plans pour que vous aussi vous puissiez faire de belles économies dans votre vie quotidienne.


 
 

VOS DISCUSSIONS A PROPOS DE CE BON PLAN


1 Commentaire / + Ajoute le tien
  • dom20

    le 20 juillet 2014

    à 7 h 13 min

    De bons conseils contre les effets néfastes de la pollution, rien à redire